cloud numérique

Nos données dans les nuages

Le Cloud Computing est la nouvelle forme de stockage de données du 21e siècle. Photos, vidéos, documents,… Le Cloud est utilisé par les entreprises mais aussi par les particuliers pour stocker des données sur des serveurs et y avoir accès partout dans le monde grâce à un réseau (généralement internet).

Le mot « Cloud » est une métaphore pour désigner internet ou plus précisément les infrastructures des fermes de serveurs qui prennent la forme d’un grand nuage blanc. Aujourd’hui, il existe 3 types de Cloud que nous pouvons utiliser au quotidien : le privé, le public et l’hybride.

 

AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS

 

Il existe de nombreux avantages et inconvénients mais nous allons nous concentrer sur ceux qui nous paraissent les plus importants.

 

Les 3 principaux avantages sont :

  • l’approvisionnement en libre-service (accès à n’importe quelle ressource informatique à la demande),
  • l’élasticité de l’offre (possibilité d’augmenter ou de réduire son espace en fonction des besoins),
  • le paiement à l’utilisation (payer exclusivement les ressources consommées).

 

Les utilisateurs croient idéalement en un accès continu à leurs données sans aucun problème sur le long terme. Cette utopie n’est pas envisageable, du moins, elle ne l’est pas encore. De nombreux problèmes de connexions rompues, de données « perdues »,… sont recensés régulièrement auprès des médias. Pour continuer sur les inconvénients, la question de la propriété intellectuelle est un vrai sujet puisqu’il est difficile de déterminer à qui appartiennent les données stockées sur Internet. Et ne parlons même pas de l’impact écologique du Cloud, imaginez des centaines de milliers de serveurs qui tournent jour et nuit…

Alors ? Cloud ou pas Cloud ?